Quand les cultures du monde entier se rencontrent…

Partager cet article

Nous, les élèves de l’UPE2A et les élèves de l’option basque, avons débuté un projet sur l’interculturalité l’année dernière. L’UPE2A rassemble des élèves allophones qui viennent de nombreux pays.

Lors d’une première journée, nous avons visité le musée basque à Bayonne pour découvrir la culture et les traditions locales. Cette journée nous a beaucoup plu.

Après cette première journée, nous avons rencontré l’association la Locomotive qui nous a présenté son travail autour de la musique et l’artiste avec laquelle nous allions travailler.

D’abord, nous sommes partis à Tarnos voir un spectacle autour du son.

Puis, nous avons commencé à travailler avec l’artiste. Notre projet était d’écrire un texte poétique avec la slameuse Méluzine sur le thème de l’interculturalité.

Pour la première étape du projet d’écriture,nous avons répondu à beaucoup de questions par groupe, ce qui nous a permis de beaucoup discuter. C’était difficile car c’était nouveau de parler et de s’exprimer en français, mais enrichissant de découvrir de nouvelles cultures et de casser les stéréotypes.

Pour la deuxième étape nous avons créé des rimes avec nos réponses pour faire un texte poétique, en exprimant nos ressentis sur les conditions de vie dans nos différents pays  et villes. Nous nous sommes donc répartis le texte pour répéter tous ensemble. A la fin, nous avons enregistré le texte avec une équipe de l’association la Locomotive. Au cours, de ce projet nous avons eu l’occasion d’ apprendre le jeu de cartes le mus et à mieux nous connaître.

 

 

Notre dernière rencontre s’est terminée par des jeux traditionnels basques, organisés avec l’aide de Gaia Elkartea. L’idée était d’améliorer la communication entre les élèves et de tester les capacités physiques non seulement des élèves, mais aussi de leurs professeures.

Ce projet était une très belle expérience pour permettre aux élèves allophones de s’intégrer  plus facilement et d’être plus à l’aise avec la langue française. Il nous a aussi permis de partager nos cultures et nos histoires et de voir le monde avec un autre regard. 

                                                                       Article écrit par Katya, Vadym et Clémentine

Plus d'articles

J.P.O 2024

Nous vous accueillerons  avec plaisir  le 03 février 2024, de 09h00 à 17h00 pour vous apporter réponses à vos questions sur toutes nos formations et vous

Engagé pour l’environnement : compensation de l’impact carbone de notre site internet En savoir +