Les élèves bascophones et les élèves allophones du lycée Cantau se réunissent pour chanter en harmonie.

Partager cet article

Une semaine bien chargée

Du 4 au 8 mars 2024, les élèves de la classe bilingue français/basque et les élèves allophones (dont la langue maternelle n’est pas le français) de l’Unité Pédagogique d’Élèves Allophones nouvellement Arrivés (UPE2A) se sont retrouvés à la salle du Magneto de Bayonne pour chanter ensemble.

Grâce à l’association La Locomotive et avec l’aide de la chanteuse Rebecca et du batteur Jérôme du groupe Kolinga, les élèves ont formé des circle songs (chants en cercle, en français). Les élèves formaient des cercles et chantaient en boucle les mélodies imaginées par Rebecca, sur le rythme donné par Jérôme.

La cinquantaine d’élèves présents était divisée en deux groupes : vingt-neuf élèves allophones de onze nationalités différentes à travers le monde entier ont été accompagnés par les élèves basques afin de partager la culture de cette terre d’accueil et leur culture d’origine.

Tandis que les uns chantaient, les autres s’adonnaient à diverses activités telles que la découverte de la ville de Bayonne ou encore à la visite du musée basque. L’idée était de permettre aux élèves allophones d’en apprendre davantage sur la culture basque, permettant ainsi de les y intégrer au mieux. Mais cela n’a pas été vain pour les élèves bascophones qui ont pu élargir leurs horizons à d’autres cultures.

Un métissage culturel enrichissant

 

Cette semaine a été marquée par la diversité linguistique et culturelle. Les élèves allophones ont introduit des sons et des chants variés, allant des mélodies africaines aux airs latins en passant par des chansons ukrainiennes.

Rebecca et Jérôme, passionnés de musique, ont su créer un environnement inclusif et bienveillant. Ils ont guidé les élèves dans l’exploration de leurs capacités vocales, encourageant chacun à s’exprimer librement et à écouter activement les autres.

Un mot revenait sans cesse durant cette semaine : harmonie. Pendant l’apprentissage de la chanson, les élèves étaient invités à choisir un mot qui résonne en eux. Ce mot « harmonie » a été judicieusement choisi car, du fait de ses origines greco-latine, la prononciation est similaire dans de nombreuses langues.
En outre, le mot harmonie, qui signifie « assemblage, ordre, accord des sons », décrivait parfaitement l’activité musicale mais aussi les rapports entre les élèves. De nouvelles rencontres ont conduit à des moments de joies entre eux, qui se sont transformés en de belles amitiés, levant ainsi la barrière de la langue.

Une fin en beauté

Un si beau projet se devait d’être bien fait. La Locomotive a fait donc appel à un réalisateur professionnel, Mathias, qui a déjà fait ses preuves en réalisant de magnifiques clips pour le groupe Kolinga.

En plus de l’enregistrement de leur chanson, les élèves se mettaient en scène dans Bayonne et tournaient leur propre clip vidéo. Ont été filmés des scènes de retrouvailles au café, sur le pont de la Nive ou encore sur la place Patxa, comme si ces amitiés dataient de plus de dix ans.

En fin de journée, les élèves ont commencé à partager leur musique et à improviser les danses du monde entier, partageant leur culture avec tous ceux présents ce jour, de manière naturelle et décontractée. Chacun était ravi d’apprendre et fière de montrer.

Ce n’était que le début

Le corps enseignant ne souhaitait pas qu’une si belle énergie en cours d’année s’arrête brutalement. Pour renforcer davantage ces liens créés, ils ont organisé une nouvelle rencontre des deux classes le 30 mai 2024. En partenariat avec l’association Gaia, les élèves ont pu jouer aux jeux traditionnels de force basque.

Une découverte pour les élèves allophones, mais la cohésion avec les élèves bascophones pour qui ces jeux ne cachent aucun secret, leur a permis de se dépasser et réussir toutes les épreuves. Soka tira (le tir à la corde), Aizkolari Tza (le jeu du bûcheron) ou encore Arpana (la coupe de bois à la scie), chaque élève a pu faire ses preuves et donner le meilleur de lui-même.

Presque trois mois après la sortie du clip, les élèves ont pu de nouveau faire équipe et ont été heureux de se retrouver en dehors du cadre scolaire.

Nous espérons que cette dynamique se poursuive pour le restant de leur longue vie.

                                                                                                          Lara, service civique 2024

Plus d'articles

Inscriptions et calendrier rentrée 2024

Dossiers d’inscription et calendrier de rentrée : Nous sommes heureux de pouvoir vous compter parmi nos élèves /étudiants à la rentrée 2024. Vous pouvez trouver

Engagé pour l’environnement : compensation de l’impact carbone de notre site internet En savoir +